Edito du 18/09/2012

mardi 18 septembre 2012

L’édito 18/09/2012
Nous entrons dans la phase active de la mise en place de la réforme.
Les feuilles de route automnales sont en train de tomber ; des Conseils d’Administration sont convoqués, des Assemblées Générales extraordinaires sont réunies.
Les représentants des travailleurs commencent à occuper les places prévues par la réforme ; il est important que nous, les professionnels, soyons à leurs côtés dans les tâches ardues qui les attendent !
Certes, le SNPST n’a pas obtenu la fin de la gestion patronale des services interentreprises de santé au travail mais la lutte continue et il faut dans un premier temps nous emparer des nouvelles mesures pour les subvertir ; des actions concrètes seront proposées dans le prochain JST à paraître en octobre.
Le titre de la prochaine revue du JST sera « Résistance » ; tout un programme !
Pour construire l’argumentaire de cette résistance, le SNPST va, dans les jours prochains, s’adresser à ses adhérents et sympathisants afin de faire un état des lieux de la réforme constaté par des militants !
Inutile de préciser que les réponses à ce questionnaire revêtent une importance considérable.

La résistance se construit collectivement et le SNPST y prend sa part activement comme dans la branche interentreprises ou l’action concertée de 5 organisations syndicales (la CFDT ayant fait défaut) a permis de mettre le CISME en situation difficile dans son entreprise de dénonciation de la Convention Collective ; celle-ci sera finalement révisée.
Résistance encore et Résistance toujours !
Gilles Arnaud