EDITORIAL

mercredi 6 décembre 2017

Flash Infos Décembre 2017

Développement Professionnel Continu

La loi du 26 janvier 2016 et le Décret du 8 juillet 2016 sont venus encore modifier les règles du DPC, et beaucoup de médecins et d’infirmiers ont du mal à s’y retrouver. Le présent communiqué à pour but de rappeler les grandes lignes du DPC et de donner des pistes de positionnement pour nos adhérents.

L’essentiel du DPC en 5 points  :
1. Obligation individuelle pour les médecins et les infirmiers.
2. Chaque professionnel de santé doit justifier, sur une période de trois ans, de son engagement dans une démarche de DPC
3. les conseils nationaux professionnels proposent un parcours pluriannuel de développement professionnel continu qui permet à chaque professionnel de satisfaire à son obligation
4. Pour la Médecine du travail, le CNPMT (Conseil National Professionnel des Médecins du Travail) recommande un minimum de 10 demi-journées annuelles avec  : • au moins 4 demi-journées d’acquisition et de mise à jour des connaissances • au moins 4 demi-journées d’analyse des pratiques professionnelles • et au moins 2 demi-journées de suivi des améliorations des pratiques
5. Quatre orientations prioritaires du DPC ont été définies en 2014 par le CNPMT et reprises par l’arrêté du ministère de la santé de 2016. • risques psycho sociaux • traçabilité des expositions professionnelles • maintien dans l’emploi • cancers professionnels

Voir la suite et version imprimable


Navigation

Articles de la rubrique

  • EDITORIAL